Martha Graham la grande prêtresse


Après une longue absence sur internet... je reprends mon projet sur les grandes théories de la danse contemporaine, avec cette fois un article sur Martha Graham, la "grande prêtresse de la danse moderne".

Il est impossible de comprendre l'évolution de la danse moderne sans connaître la danse de Martha Graham. Sans elle, la danse ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui. Véritable "tête chercheuse", poussée dans son travail acharné par son collaborateur et grand admirateur, le pianiste Louis Horst, Martha Graham a développé et codifié le langage de la danse moderne initié aux Etats-Unis au début du XXème siècle par Ruth Saint-Denis et Ted Shawn, ses professeurs.


martha-graham.jpg

Le langage chorégraphique qu'elle crée cherche à atteindre la vérité de l'être humain, voire même plutôt la vérité de son être à elle. "Le mouvement ne ment jamais" lui répétait son père, médecin mentaliste. C'est sur cette conception du mouvement que se fonde toute sa recherche sur la danse. La psychanalise prend une large place dans son travail chorégraphique : le désir féminin, l'identité, l'expérience vécue sont des thèmes qui lui sont chers et qui influencent sa technique.



La technique Martha Graham :

La chorégraphe a mis un point une technique extrêmement codifiée, que l'on peut résumer schématiquement ainsi :

    - Le bassin est à la fois le centre du corps et le centre de toutes les pulsions
    - Du bassin naît le mouvement central de la danse : l'alternance contraction/release, mouvements de fermeture et de relâchement du bas-ventre
    - La danse a un caractère profondément féminin, mais elle n'exclut pas les hommes, pour qui les mouvements de bassin prennent un tout autre sens, protection contre la domination féminine
martha-graham-cie.jpg

Ses chorégraphies :

Martha Graham est sans doute l'une des chorégraphes les plus prolifiques de la danse moderne. Son oeuvre est marquée fortement par l'idée du désir féminin et la frustration inhérente à la condition féminine, y compris dans ses interprétations de grands mythes de la Grèce antique (Clytermnestra) ou de personnages de la Bible (Judith). Martha Graham dénonce également très souvent la violence (Deep Song, sur la guerre civile espagnole) et cherche à ouvrir les consciences vers un espace de liberté moins puritain et moins codifié (Letter of The World, sur la destruction des élans du coeur par la conscience puritaine). Elle chorégraphie également un certain nombre de ballets inspirés de thèmes religieux (Acrobats of God fait des danseurs les "athlètes de dieu") ou de rituels païens (Temptations of The Moon évoque des célébrations des cycles lunaires).

m-graham-lamentation.jpg





Les cours de danse de technique Martha Graham :

Le cours élaboré par Martha Graham se déroule selon un rituel pré-établi, en 3 grandes parties :

1/ Le début du cours se pratique au sol :
     - Résistance, maîtrise du buste et tension du corps, qui est très tenu, voire même tendu
     - Contraction : recentrement de l'énergie corporelle (et des sentiments) au centre du corps, le bassin en rétroversion
     - Release : diffusion de l'énergie corporelle (et des sentiments) du centre, le bassin, vers les extrêmités, notamment les pieds fléchis

2/ La 2ème partie de la séance se déroule au milieu debout, pour un travail technique effectué d'abord avec les pieds en parrallèle puis évoluant vers l'en-dehors : pliés, dégagés, ronds de jambe, ...

3/ La dernière partie du cours est effectuée en déplacement : 
     - Adages de développés
     - Chutes
     - Tours
     - Sauts


Fresque 1diff copie


Auvard 30/01/2017 13:36

Bonjour,
Est-ce que vous enseignez la technique Graham et où?
merci

Julie Portanguen 30/01/2017 15:35

Bonjour,

Non j'enseigne une technique plus proche du Limon.

Julie

Gabriel 05/04/2008 20:27

Une superbe danseuse et chorégraphe !!

Julie Portanguen © 2015 -  Hébergé par Overblog